Portrait

Chez Sarah et Christian : une famille patchwork à La Villa Nymphea

Aujourd’hui, j’ai la chance de vous présenter Sarah, une femme pétillante, qui, avec sa tribu, a décidé de rénover une bâtisse de plus d’un siècle en maison de campagne « nouvelle génération ».

C’est en avril 2020 que Sarah et son compagnon, Christian, posent leurs valises dans une demeure au charme certain au cœur de la Charente-Maritime. « L’un sans l’autre, on n’aurait jamais pu se lancer dans ce pari fou » me confie-t-elle. Avant d’acquérir cette maison entièrement réhabilitée, le couple a vécu près de trois ans à La Réunion. À leur arrivée en métropole, c’est à La Jarrie, petite commune de 3300 habitants qu’ils se confinent pour se lancer dans la rénovation de leur villa.

La Villa Nymphea

C’est la mutation du père de ses enfants qui les ramènent en Charente-Maritime. Comme elle me glisse à l’oreille « parfois les planètes sont alignées » et c’est ainsi qu’en quelques clics, une visite et un coup de foudre, ils font l’acquisition de cet écrin à quelques kilomètres de La Rochelle. « Le précédent propriétaire avait décidé de créer plusieurs gîtes dans des dépendances entourant la maison. Nous, on a décidé de faire le contraire ». C’est donc après plusieurs mois de travaux et un confinement que naît la Villa Nymphea, nom inspiré de la célèbre suite de peintures de Monet. Une belle dame de pierre pouvant accueillir quinze voyageurs dans une atmosphère chaleureuse et une décoration raffinée.

Sarah et Christian, à la tête d’une famille « patchwork » comme ils aiment à l’appeler, y organisent des moments de partage, reçoivent des cafés portage/allaitement (organisés par @julie.ibclc.17 et @stephanievilcoq ), des shootings photos mais louent également aux voyageurs ou encore à l’occasion de séminaires ou mariages, et prépare d’autres surprises pour l’année 2021. Le plus, un endroit kids-friendly où les enfants (et parents) trouveront tout pour passer de parfaits moments.

– Votre geste du quotidien éco-responsable facile à mettre en place ?
« Je trie mais c’est plus une habitude, vinaigre blanc pour tout le ménage et je n’utilise plus de coton, que des lingettes en tissu. Une amie (@little_green_actions) m’a dit que si je voulais changer mes habitudes, il fallait d’abord se pencher sur la salle de bains. Elle regorge de produits facilement remplaçables par d’autres plus écologiques. Et acheter son linge de maison chez @dubeaulinge_ évidemment ! »

– Un compte Instagram que vous adorez suivre ?           
@etdieucrea

– Votre indispensable dans la chambre ?
« Christian ! »

– Un objet déco favori ?           
« J’aime beaucoup de choses chez nous mais si je dois en choisir une je dirais notre petite balançoire dans le salon chez nous. »

– Votre plus grande fierté ?             
« Je n’ai pas envie d’être clichée en disant « mes enfants » mais quelque part je n’avais pas vocation à être mère. À vrai dire je n’aimais pas vraiment les enfants alors je peux dire que je suis vraiment fière de m’être découverte en tant que maman et de ce rôle que je remplis aujourd’hui avec beaucoup de joie! »

– Un prochain projet ?
Oui ! Le festival « Le bonheur commence ici » devrait prendre ses quartiers à la Villa Nymphéa les 6 et 7 novembre 2021 si le contexte le permet. Nous réunirons une vingtaine de prestataires spécialisés dans l’organisation de mariages. L’occasion de créer des moments heureux de partages entre les futur(e)s marié(e)s et leurs prestataires.

Villa Nymphea, 17220, La Jarrie
Instagram : @villa_nymphea
Réservations disponibles airbnb.com/h/villa-nymphea